Rechercher
  • Celtis

Le Katonah Yoga pour se libérer les articulations

Le Katonah Yoga a été conçu par Nevine Michaan aux États-Unis une quarantaine d’années plus tôt. Il a pour but d’ajuster le corps humain, considéré comme l’habitat qu’on occupe toute sa vie. En pratiquant cet ensemble d’activités, on se reconnecte à son propre corps, on prend soin de ses os et de ses articulations. Ce sont justement ces rôles bénéfiques qui le rendent si populaire de nos jours. Découvrez les bienfaits du Katonah Yoga sur les articulations du corps humain.


Le Katonah Yoga : comment débloque-t-il les articulations ?


Katonah Yoga

Le Katonah Yoga est un type particulier de pratiques yogiques. Il se démarque clairement des autres, car ses postures respectent rigoureusement des angles prédéfinis. Les exercices qu’on y réalise entraînent le déplacement simultané des os et des organes dans des directions différentes. Ces mouvements contorsionnent les articulations dans des sens bien définis afin de les remettre dans le bon état.


Quoi de plus innovant que d’insérer les pratiques du Katonah Yoga dans un style naturiste ? C’est l’occasion rêvée d’y faire des mouvements comme ceux-ci :

  • Faire se toucher les majeurs avant de faire pivoter les mains ;

  • Utiliser les postures chat/vache ;

  • Adopter la position chien tête en bas ;

  • Se contorsionner dans des postures précises, etc.

Le Katonah Yoga consiste en la manipulation des articulations, pas des muscles. Ses mouvements font travailler l’alignement des os au moyen d’une intransigeance dans les postures. Par exemple, celle du chien tête en bas nécessite de fléchir les genoux tout en gardant les jointures déverrouillées.


Cette pratique est aussi complexe qu’un drainage lymphatique, car elle se subdivise en plusieurs domaines. Elle fait percevoir le corps comme un bâtiment dont la robustesse provient des os, pas des muscles.


Le Katonah Yoga : que faut-il savoir sur cette pratique ?


Un des aspects les plus fascinants de cette pratique est sa richesse en cartes illustrées et en métaphores grandioses. En l’adoptant, on apprend à naviguer à l’intérieur de son propre corps et à être plus à l’aise dans les activités quotidiennes. Elle est particulièrement syncrétique : c’est une belle combinaison de plusieurs pratiques. En voici quelques-unes :

  • La médecine chinoise ;

  • Les principes taoïstes ;

  • Et la géométrie sacrée.

Les méthodes de la médecine chinoise, dont elle use, considèrent que l’énergie circule dans les os, les articulations et les organes. Cette compréhension s’éloigne totalement de la conception qui prétendait que l’énergie coule dans les muscles. De ce fait, une bonne pose facilite le déplacement des courants d’énergie à l’intérieur de soi et favorise l’asana.


Pour le Katonah Yoga, les os ne constituent pas une limite pour le corps. Une expérience personnelle de cette pratique permet de s’immerger un peu plus dans la relaxation. Vous pouvez cliquer ici pour la découvrir et vous en faire une idée exacte. Ce type de yoga vous poussera à réaliser différentes poses en vous servant d’accessoires variés.


Le Katonah Yoga ne fait-il que libérer les articulations ?


Vous l’avez sûrement compris, ce type de yoga se focalise sur les organes et les os. Toutefois, il accorde aussi beaucoup d’importance à l’espace entre ces parties du corps. En effet, le lien entre elles permet une bonne stabilité dans les mouvements. On appelle cela « le principe des références croisées ».


Les postures qui créent un angle de 90 degrés entre les os sont vues comme les plus stables et complètes. Celles de 45 et 60 degrés sont aussi très utilisées. Le Katonah Yoga est une pratique qui permet de faire circuler l’énergie dans les os, les articulations et les organes.

1 vue0 commentaire