Rechercher
  • Celtis

Pourquoi le drainage lymphatique est-il si intense ?

Comme le massage intime, le drainage lymphatique est un soin doux employé à des fins médicales et esthétiques, mais aussi de bien-être. L’objectif est de stimuler la circulation de la lymphe et de détoxifier l’organisme. À travers ces deux éléments, cette pratique intervient à chaque niveau du corps pour y exercer un rôle régénérateur. Le drainage lymphatique se déroule de différentes manières en fonction de la technique utilisée.


Drainage lymphatique : en quoi consiste-t-il ?


Avant toute chose, une petite mise au point sur la nature et les fonctions de la lymphe s’impose. Liquide incolore, la lymphe évolue à travers les vaisseaux lymphatiques par le biais des contractions pulsées des muscles et des vaisseaux sanguins. Tel un système d’évacuation des résidus inutilisables, elle draine les liquides supplémentaires, les toxines et les déchets cellulaires.

En cas de déficience de la circulation de la lymphe, le corps est soumis à une rude épreuve. Il s'ensuit un affaiblissement et une intoxication qui pourraient engendrer toutes sortes de maux, à savoir :

  • Enflure des membres ;

  • Vieillissement prématuré ;

  • Cellulite ;

  • Jambes lourdes ;

  • Vergetures, etc.


Le drainage lymphatique est une technique effectuée par un masseur-kinésithérapeute ou toute autre personne ayant reçu une formation appropriée. Il consiste à restaurer manuellement le fonctionnement normal du système lymphatique sous l’effet d’un massage relaxant comme le propose cet institut naturiste parisien.

On assiste ainsi à une contraction des parois afin d’évacuer le liquide lymphatique accumulé. En une phrase, le massage lymphatique consiste à équilibrer les fluides corporels pour éviter un dysfonctionnement.


Comment s’y prendre dans la pratique ?


La principale raison pour laquelle le drainage lymphatique est aussi intense est sa similitude avec le système sanguin. En effet, le système lymphatique lui est étroitement lié, bien qu’il existe quelques différences.


De ce fait, effectuer un drainage lymphatique revient à jouer presque le même rôle de pompe que le cœur. C’est donc une technique qui requiert une bonne maîtrise, un toucher très délicat et une manœuvre bien structurée et rythmée. Tout cela se fait de la tête aux pieds.

Il existe en fait deux techniques de drainage lymphatique : la méthode Vodder et la méthode Leduc. Créée dans les années 1930 par le danois Emil Vodder, la première prône l’évacuation de la lymphe.

Elle se fait à travers des mouvements circulaires réalisés à la main tout en variant la pression. Autrement dit, cette thérapie consiste à influencer la direction du liquide interstitiel pour stimuler l’évacuation.


La deuxième approche est une extension des travaux de Vodder par le docteur Albert Leduc. Elle fusionne le drainage lymphatique classique à l’usage d’appareils de pressothérapie. Il est ici question d’envelopper les jambes du patient de longues bottes gonflables ou de manchons de pressothérapie pneumatique.

Ces éléments enclenchent le massage relaxant par compression et décompression à un rythme donné. Cela permet d’exercer une pression à divers endroits.


Les bienfaits du drainage lymphatique


Le drainage lymphatique procure de nombreux bienfaits sur le plan physique. Il favorise, entre autres :

  • La circulation sanguine et lymphatique ;

  • La régénération des tissus ;

  • La réduction des risques d’infection (rôle épurateur) ;

  • La détoxification du corps ;

  • Le raffermissement de la peau ;

  • La lutte contre la rétention d’eau ;

  • La lutte contre le stress en jouant un rôle de relaxant et de sédatif, etc.

Par ailleurs, le drainage lymphatique joue également un rôle de régulateur du système immunitaire au sein de l’organisme. Comme mentionné plus haut, il existe des similitudes entre la composition de la lymphe et celle du plasma sanguin.

Elle contient aussi de nombreux lymphocytes qui ont pour but de défendre l’organisme contre les menaces extérieures, notamment les virus et les bactéries.

30 vues0 commentaire