top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCeltis

5 méthodes pour traiter votre rhume des foins ce printemps

Dernière mise à jour : 22 juin 2023

Encore appelé pollinose, le rhume des foins est une inflammation de la muqueuse nasale. Cette allergie saisonnière se manifeste par des sensations de démangeaisons et de picotements du nez, le larmoiement et les maux de tête. Plusieurs solutions vous permettent de vous débarrasser de cette affection. Retrouvez ici quelques-unes de ces solutions.


1. Utiliser des solutions salines


traiter votre rhume des foins

Les solutions salines sont une option efficace pour traiter votre rhume des foins. Ces liquides contiennent du sel dissous dans de l’eau. La concentration en sel des solutions salines peut varier d’un produit à un autre. C’est pour cela que vous devez demander conseil auprès d’un médecin avant l’utilisation du produit.


Il faut rappeler que les solutions salines sont prescrites la plupart du temps pour vous permettre de rincer vos sinus. De même, ils débarrassent vos orifices nasaux des allergènes. Leur utilisation pour traiter votre rhume des foins peut donc vous être aussi bénéfique qu’un massage sensuel pour évacuer votre stress.


2. Se procurer des huiles essentielles


Les huiles essentielles peuvent aussi vous aider à traiter votre rhume de foins. Elles sont également utiles dans le cadre de la prévention de cette affection. Pour traiter votre rhume de foins avec ces huiles, vous pouvez opter pour l’utilisation de l’huile essentielle d’estragon. Le principal avantage de cette huile essentielle est le fait qu’elle est anti-allergène. Vous pouvez donc ajouter quelques gouttes de l’huile essentielle d’estragon à votre mouchoir.


Pour soigner votre rhume de foins ce printemps, vous pouvez aussi vous procurer de l’huile essentielle de lavande. Réputée pour ses vertus anti-inflammatoires, cette huile essentielle peut intervenir dans le traitement des allergies. Elle permet de soulager les larmoiements et l’écoulement nasal. Parmi les autres huiles essentielles utilisées pour le traitement du rhume de foins, vous pouvez retrouver :

  • L’huile essentielle de citron

  • L’huile essentielle de camomille

  • L’huile essentielle d’eucalyptus

  • L’huile essentielle de menthe poivrée.

La mauvaise utilisation de ces huiles essentielles pouvant entraîner des effets secondaires, vous devez vous adresser à un spécialiste. Celui-ci vous aidera à déterminer le moment idéal pour l’utilisation des produits et les dosages adaptés pour obtenir un soulagement.


3. Miser sur les corticostéroïdes


Les corticostéroïdes font partie des alternatives médicamenteuses pour traiter votre rhume de foins ce printemps. Encore appelés corticoïdes, ces médicaments apaisent et atténuent les symptômes du rhume des foins comme les démangeaisons et les éternuements. Pour un soulagement optimal, il est recommandé de prendre les corticostéroïdes par voie orale.


4. Opter pour un décongestionnant nasal


L’une des méthodes efficaces pour traiter le rhume des foins ce printemps est d’opter pour l’utilisation d’un décongestionnant nasal. Ce type de produit agit en rétrécissant les vaisseaux sanguins dans les parois respiratoires afin de réduire le niveau d’inflammation. Il favorise une meilleure circulation de l’air dans les orifices nasaux, ce qui vous permet de mieux respirer.


De plus, le décongestionnant nasal limite l’enflure des voies nasales, ce qui limite l’écoulement du nez. Vous trouverez ce produit sous forme de vaporisateurs ou de comprimés.


5. Recourir aux antihistaminiques


Des antihistaminiques peuvent être utilisés pour traiter le rhume des foins pendant le printemps. Il existe deux catégories d’antihistaminiques, à savoir les formats de première génération et les formats de deuxième génération.


Les effets secondaires des antihistaminiques de deuxième génération sont moindres par rapport à ceux des produits de première génération. Vous devez privilégier la prise de ce produit si les symptômes de votre rhume de foins sont légers. Cependant, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre médecin traitant.


Le rhume des foins peut entraîner une sensation d’inconfort. Pour l’éviter, vous pouvez tenir compte de ces quelques astuces qui ont déjà fait leur preuve.

15 vues0 commentaire
bottom of page