Rechercher
  • Celtis

Quel exercice de respiration choisir pendant un massage nu ?

Au cœur d’un massage nu, les exercices de respiration jouent différents rôles. Ils participent à la relaxation du massé et rendent la tâche facile à la praticienne. La respiration est en effet un mécanisme qui apaise l’esprit et le corps.

massage nu et respiration

Généralement, deux pratiques respiratoires interviennent pendant un massage, notamment le yoga et la méditation. La méditation intervient parfois lors d’une séance de yoga. De fait, ce dernier constitue l’exercice de respiration idéal à choisir pendant un massage nu.

La place des exercices de respiration lors d’un massage nu


Nul besoin de démontrer les effets relaxants de la respiration, de nombreuses études l’ont déjà fait. Pour un massage, ce mécanisme biologique intervient au début et durant la séance. Avant le modelage, la respiration prépare le corps et l’esprit à recevoir les tendres soins de la praticienne.


En revanche, lors du déroulement des manœuvres, elle facilite la tâche à la masseuse. Les mouvements d’inspirations et d’expiration répétés en détendant le corps rendent en effet les muscles plus malléables.


La respiration décuple les bienfaits du massage. Elle permet au massé de se détacher de ses soucis quotidiens. Il se focalise dès lors sur les sensations que procurent les douces mains de la masseuse.


Le yoga et la méditation : les exercices de respiration les plus courants lors d’un massage nu


Lors d’un massage nu, les exercices de respiration les plus courants sont le yoga et la médiation. Bien qu’elles aient la même finalité, chacune de ces pratiques se démarque l’une de l’autre par leurs spécificités.


Le yoga : que savoir à propos ?


Venu tout droit de l’Inde, le Yoga est plébiscité en raison de ses nombreux avantages. Étant à la base un sport, il consiste à adopter des postures données. Cette discipline se compose de nombreux exercices, notamment la respiration, la concentration, la relaxation et parfois la méditation.


Le yoga grâce aux enchaînements respiratoires qu’il induit détend le corps et le revitalise. Associée à un massage, cette pratique peut assurer l’optimisation de niveaux d’énergie vitale. Par ailleurs, le yoga est une pratique zen. Il élimine les pensées négatives et améliore la qualité du sommeil. C’est une pratique anti-stress qui assouplit les articulations.


La méditation


La méditation est un exercice de respiration qui consiste à focaliser son mental sur quelque chose de particulier. Combinée au massage sensuel, cette pratique aura des impacts positifs non négligeables sur la douleur et la relaxation musculaire.


Au même titre que le massage nu, la méditation apaise naturellement le corps et l’esprit. Durant la séance, en ralentissant sciemment les pensées qui surgissent dans son esprit, le massé ressent davantage les effets du massage.

La méditation intervient également dans le processus d’apaisement des douleurs. En méditant, le massé, sous recommandation de la praticienne, visualise dans son esprit que ses douleurs se dissipent. Il ressent ainsi dans son corps ce qu’il s’imagine dans son esprit.


Par ailleurs, la méditation interrompt les pensées qui affluent vers l’esprit du massé et il devient plus conscient de son corps. Une sensation de calme l’envahit donc et son esprit se calme, puis son corps se détend aussitôt. La masseuse peut alors lui administrer un massage plus efficace, car sa musculature sera plus détendue.

Le yoga ou la méditation ?


Le yoga et la méditation ont quasiment les mêmes effets sur l’être humain. Tous deux contribuent à sa relaxation, malgré leurs particularités. Pour ce qui est du choix d’un exercice de respiration à associer au massage nu, le yoga est l’idéal. Différentes raisons justifient ce choix.


D’une part, le yoga est une pratique qui s’associe à d’autres activités, la méditation y comprise. Il permet aux deux parties de profiter simultanément des bienfaits des deux activités. D’autre part, il existe différents types de yoga avec chacune leur particularité et leurs bienfaits propres. Opter pour cette pratique revient alors à varier les postures lors du massage afin de rompre avec la monotonie.

La méditation peut faire partie du yoga. Ce dernier est de ce fait l’exercice de respiration parfait pour le massage nu.

22 vues0 commentaire