top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCeltis

Bien-être intérieur : guide pour stimuler vos hormones du bonheur

L’absence de certaines substances chimiques dans l’organisme peut causer des troubles et vous empêcher d’accéder au bien-être intérieur. Pour éviter cela, vous devez stimuler vos hormones du bonheur en respectant certains principes. Voici quelques conseils que vous pouvez suivre pour stimuler les hormones du bonheur.

 

Apporter à votre organisme des éléments nutritifs


bien-être intérieur

Pour vivre heureux et en bonne santé, vous devez apporter à votre organisme les éléments nutritifs nécessaires. Le bon fonctionnement de l’organisme peut nécessiter certains apports, notamment une bonne alimentation et des séances de massage.

 

Trouvez le bon massage naturiste

 

Le massage naturiste peut jouer un grand rôle dans le bien-être intérieur. Par exemple, il permet de stimuler les hormones du bonheur. Pour cela, vous pouvez contacter un professionnel du domaine. Le spécialiste dispose de toutes les compétences requises pour activer la libération des hormones du bonheur telles que :


  • L’endorphine

  • La dopamine

  • L’ocytocine

  • La sérotonine.

 

Il existe différents types de massage naturiste. Chacune des thérapies possède des atouts qui lui sont spécifiques. Par exemple, vous avez le massage body body qui vous permet de vivre une expérience sensorielle profonde. De même, le massage tantrique vous aide à mieux vous découvrir.

 

Regardez dans vos assiettes

 

Les aliments que vous consommez peuvent en dire long sur votre état de santé. Le bonheur que vous ressentez, après avoir bien mangé, justifie que votre organisme a pu produire les substances chimiques de bien-être. Ainsi, si vous mangez mal, vous vous porterez mal, car votre alimentation aura manqué d’éléments nutritifs pouvant stimuler ces hormones.

 

Vous devez consommer, avec régularité, des fruits, des légumes et des glucides. Ces types d’aliments peuvent provoquer la production de dopamine et de sérotonine, grâce aux vitamines et minéraux qu’ils renferment.

 

Améliorez votre état d’esprit 

 

La bonne santé de votre esprit dépend fortement de la disponibilité de ces substances chimiques dans votre corps. Alors, si vous désirez améliorer votre état d’esprit, vous devez faire en sorte que leur quantité dans votre organisme soit suffisante. Plusieurs astuces vous permettent d’y parvenir.

 

Apprenez à vous sentir mieux

 

Une condition pour booster la production des molécules chimiques est d’apprendre à vous sentir mieux. Pour ce faire, vous pouvez détendre et libérer votre esprit en optant pour certains types d’activités.

 

Par exemple, suivre des films ou des séries peut considérablement augmenter le taux de sérotonine dans votre organisme. De même, vous pouvez acquérir cet état de bien-être intérieur par la respiration profonde ou par la méditation.

 

Sortez de votre zone de confort

 

Sortir de votre zone de confort peut aussi vous aider à élever le taux d’hormones du bonheur dans votre organisme. Pour cela, vous pouvez sortir de temps en temps pour prendre un bain solaire. Cette activité favorise la production d’endorphines.

 

Vous pouvez aussi essayer de renforcer les liens avec vos proches. Cette technique va augmenter votre estime de soi, ce qui peut stimuler la production d’ocytocine. Il faut rappeler que cette hormone du bonheur peut vous aider à mieux gérer le stress et l’anxiété.

 

Expérimentez d’autres activités

 

Toutes les solutions que vous avez reçues jusque-là peuvent s’accompagner d’autres astuces pour mieux stimuler la production de vos hormones du bonheur. En l’occurrence, c’est le cas du sport qui est nécessaire pour la bonne marche des fonctions vitales de votre corps. De nombreuses études ont démontré que la pratique régulière d’une activité sportive stimule la production d’endorphine. C’est grâce à cette production qu’un sentiment d’euphorie et d’extase vous enveloppe après une séance d’entraînement.

 

Certains sports favorisent davantage cette production que d’autres. Il s’agit surtout des sports d’endurance. Parmi ceux pour lesquels vous pouvez opter figurent la course à pied, le vélo, la natation ou encore le ski de fond. Selon les professionnels, il faut pratiquer ces activités sportives pendant 30 à 45 minutes au moins sur un rythme d’endurance confortable.

 

Par ailleurs, certaines plantes comme la lavande, la camomille romaine ou le bois de santal peuvent vous aider à accroître la production des hormones du bonheur. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un phytothérapeute pour tirer le maximum de profit de ces plantes.

 

Pour bien profiter d’elles, vous pouvez opter pour l’extraction de leur essence. Ainsi, vous pourrez utiliser ces essences lors de vos séances de massage. Le spécialiste qui se chargera de votre massage peut vous indiquer les différentes essences qui sont les plus adaptées à vos besoins.

 

Pour la séance, il peut choisir l’huile d’amande douce pour rendre le massage plus fluide. C’est également un produit recommandé pour les peaux sensibles. De même, vous pouvez choisir l’huile essentielle de lavande. En plus de ces effets sur la production des hormones du bonheur, ce composé a des propriétés calmantes et analgésiques.

 

Les hormones du bonheur sont des substances chimiques qui harmonisent votre bien-être intérieur. Pour les stimuler dans votre corps, vous pouvez suivre ces quelques conseils qui ont déjà su prouver leur efficacité.

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page